L’Usine 4.0 : vers une nouvelle révolution industrielle ?

L’usine connectée, cyberusine, usine du futur, peu importe la manière de la nommer cette mutation est présentée comme la 4ème révolution industrielle après celle de la mécanisation, celle de la production de masse et celle de l’automatisation.

L’industrie 4.0 correspond en fait à l’intégration du monde virtuel de l’information, de l’internet, avec le monde réel et concret des équipements, des machines et des installations industrielles. Bien utilisée, cette intégration peut apporter énormément en productivité et en qualité pour les industries. En effet, en interconnectant les machines, les processus de production, les sites… on arrive à une vision d’ensemble du processus industriel et de l’usine étendue qui intègre l’ensemble des acteurs, y compris externes. Cela apporte une flexibilité et une capacité à piloter et à adapter les processus bien plus grande ainsi que des capacités d’analyse et de prévision bien plus importantes.

L’industrie 4.0 c’est un système global interconnecté, dans lequel machines, produits et systèmes communiquent en permanence.
L’usine elle-même devient en quelque sorte une entité intelligente grâce aux réseaux d’acteurs et d’équipements qui la composent (on parle même parfois de « smart factory« ).

La « Smartfactory » ou usine 4.0 vise à réaliser de nouveaux gains de compétitivité et à optimiser des consommations par l’efficacité énergétique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *