Articles

L’Usine 4.0 : vers une nouvelle révolution industrielle ?

L’usine connectée, cyberusine, usine du futur, peu importe la manière de la nommer cette mutation est présentée comme la 4ème révolution industrielle après celle de la mécanisation, celle de la production de masse et celle de l’automatisation.

L’industrie 4.0 correspond en fait à l’intégration du monde virtuel de l’information, de l’internet, avec le monde réel et concret des équipements, des machines et des installations industrielles. Bien utilisée, cette intégration peut apporter énormément en productivité et en qualité pour les industries. En effet, en interconnectant les machines, les processus de production, les sites… on arrive à une vision d’ensemble du processus industriel et de l’usine étendue qui intègre l’ensemble des acteurs, y compris externes. Cela apporte une flexibilité et une capacité à piloter et à adapter les processus bien plus grande ainsi que des capacités d’analyse et de prévision bien plus importantes.

L’industrie 4.0 c’est un système global interconnecté, dans lequel machines, produits et systèmes communiquent en permanence.
L’usine elle-même devient en quelque sorte une entité intelligente grâce aux réseaux d’acteurs et d’équipements qui la composent (on parle même parfois de « smart factory« ).

La « Smartfactory » ou usine 4.0 vise à réaliser de nouveaux gains de compétitivité et à optimiser des consommations par l’efficacité énergétique.

Un salarié opérationnel n’est pas forcément un collaborateur intégré

Lors de la présentation du blog à nos équipes, un de nos collaborateurs a souhaité réagir en énonçant le terme « intégration ». Aujourd’hui, nous avons désiré aborder cette thématique sur le blog.

L’intégration d’un salarié est une problématique de recrutement commune aux entreprises. Pourtant, elle est une phase, lorsqu’elle est réussie, garante d’efficacité puisqu’elle assurera le transfert des compétences et du savoir-faire. Il est donc fondamental de ne pas la sous-estimer.

Chez Auphys, nous accompagnons nos collaborateurs pour que le processus d’intégration au sein de l’entreprise dans laquelle ils sont missionnés s’accomplisse le mieux possible. Les clés de la réussite de cette phase sont la connaissance du client, la prise en compte de ses évolutions stratégiques, de ses attentes mais aussi de sa culture d’entreprise : observation, humilité et adaptabilité.